ET SE RELEVER…

pluie fille de dos tableau vanishingintocloudsDes mots de pluie sur tes lèvres
Blessées.
Coupants comme les rasoirs
Qui lacèrent les amours
De rancoeurs accumulées,
De non-dits qui en  ont trop dit
Ou pas assez
Dans leur silence de sable…
Et moi, croyant me protéger,
J’ai roulé sous la vague,

Projetée contre contre les rochers
Sonnée de tant de hargne
Qui sert à piétiner
Ce que l’on a tant aimé.

C’est donc ainsi
Que finissent les amours ?
Le cri des hyènes
Dans l’air du soir
Rejoint la plainte des chiennes
Abandonnées.

Et moi, femme
Brisée mais encore debout
Parmi les ruines
Je n’implore ni Dieu
Ni personne, je sais déjà
Que seul l’écho du silence

Me répondra de sa voix muette…

©Asphodèle

Publicités

2 réflexions au sujet de « ET SE RELEVER… »

    • Bonjour Ev et mlerci du complment ! Non hélas je ne connais pas le nom du peintre, j’épingle beaucoup de photos sur Pinterest et il n’y a pas toujours les références, juste le nom du précédent « épingleur »…

Puisque vous êtes arrivés là, dites ce que vous en pensez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s