Aujourd’hui, la terre – 252/366 réels

a feuilles mortes jardinLa terre, celle sans majuscule qui se transforme en boue dès qu’il pleut, celle qui n’est que poussière quand le vent la chahute. La terre qui accueille l’eau des sources et des océans, le feu des volcans  et dont nous respirons l’air végétal, minéral, parcourus de frissons et de sensations à chaque saison.

J’aime la sentir sous mes pieds, mouvante, irrégulière, vraie.

Aujourd’hui j’ai marché et écouté craqué les feuilles d’automne qui jouent avec elle le temps d’un coup de vent avant de s’y coucher pour rejoindre l’éternité des feuilles dans ses entrailles mystérieuses.

La terre d’automne qui en célébrant les morts, nous ramène à la vie, à ceux qui restent et à ce qu’il reste…a statue toussaint2 cimetière

©Asphodèle – 1er novembre 2015

Moins de 100 mots : 106
Sur le vif : oui
Élément du réel : oui.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Aujourd’hui, la terre – 252/366 réels »

  1. Un retour aux sources nécessaire…
    J’aime aussi le bruit des feuilles, l’odeur de la terre humide et le souffle du vent qui bouscule les couleurs d’automne.

    • Marla, ça fait 18 ans que j’ai opéré ce « retour aux sources » et je fais tellement « corps » avec la nature qui m’enveloppe que je ne saurais plus m’en passer : des odeurs si particulières en fonction des saisons, cette terre qui ancre nos pieds et nos vies dans le « vrai »…l’essentiel, cette terre qui créee et reprend parce que c’est l’ordre édicté par la nature.

Puisque vous êtes arrivés là, dites ce que vous en pensez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s