INSTANTANÉ D’ÉTÉ

mouette envol La Tranche le 8.07.14Les rires retroussés des mouettes leurs secouent les ailes de moqueries à n’en plus finir. Elles pérorent en se jalousant un poisson à choper, partent en piqué sur la même proie jusqu’à ce que l’une cède, dépitée. Elle va alors chercher plus loin une pitance plus facile d’accès mais n’en oublie pas moins l’affront. É

Elles recommenceront, inlassablement les mêmes batailles pour les mêmes causes perdues, en perdront jusqu’à la voix, adieu mouettes rieuses… On y laisse des plumes à se moquer de tout sans raison et on erre seul sur les sables caillouteux des plages…IMG_3709

©Asphodèle – été 2015

Publicités