Un certain silence…

statue lylouanneDormir sur mes larmes
Pour qu’elles sèchent
Dans mon sommeil.

Dormir sur les orages
Qui m’empêchent
De boire du soleil.

Dormir dans  la tempête
Au milieu du fracas,
Ne plus être là
Pour personne.
Coeur en fête
de pacotille…
Qui détonne
Qui écorne
Les pages sombres
Que je tourne
Sans me retourner.

Dormir pour oublier
Que demain au réveil
Tu seras là, encore
Et encore,

Inoublié.coeur bijou _ google

©Asphodèle

Publicités